Comment j’organise mes journées de confinement…

Depuis le 16 mars, mon quotidien a été quelque peu bousculé, comme celui de la majeure partie de la population. Il a fallu composer avec la présence permanente des membres de la famille, moi qui suis habituée à un silence total, à une liberté de mouvements absolue. 

Voilà donc comment j’organise mes journées, en dehors des obligations familiales !

J’ai essayé de garder un rythme de travail, même s’il est plus dur de me concentrer pour écrire. 

Je me lève tôt, vers 5h30 heures du matin, afin de profiter du calme. Je prends mon thé, j’écris pour moi, dans mon journal. Je médite souvent en musique, puis dès qu’il fait jour, je me balade à la fraîche, puisqu’il fait beau depuis le début du confinement. C’est une véritable chance de n’avoir connu que deux jours de pluie, alors que le temps a été si humide cet hiver.

Chaque matin, j’assiste à l’éclosion du printemps : les bourgeons, les fleurs qui se développent, l’avancée des travaux dans les champs. C’est mon moment de tranquillité, de solitude retrouvée.

Ensuite, j’écris toute la matinée. J’avoue que je ne suis pas très efficace et que je suis facilement distraite par les mouvements extérieurs, même si j’ai découvert l’usage du casque antibruit. La tentation est grande de se réfugier sur les réseaux sociaux pour répondre à mes messages (je n’ai jamais passé autant de temps sur Instagram, ou sur Facebook, ou à regarder des vidéos You tube). 

Je devais acheter deux livres pour mon travail de recherche, mais je ne pourrai pas les commander avant un certain temps. Je devais me rendre aux archives départementales… Elles sont fermées ! 

Arrive midi. Je prépare le repas. Nous mangeons puis souvent, je somnole une heure, jusqu’à 14 heures, durant la sieste. La maison est enfin calme… Méditation, sophrologie, visualisation… Je le faisais déjà depuis des années. Pas de raison que cela change ! 

Ensuite, je me remets au travail : documentation, écriture, réflexions diverses.

En fin de journée, c’est l’heure du sport. Un moment pour se défouler, afin de mieux dormir la nuit. C’est le grand changement du confinement, je pense : avoir intégré de la gymnastique dans mon emploi du temps quotidien, moi qui suis habituée à mes balades à vélo tranquilles. Et mon sommeil s’en trouve amélioré. C’est une routine que je pense garder avec le déconfinement.

Nous dînons. 

Le soir, je prépare souvent des gâteaux pour le petit déjeuner. Encore un effet positif du confinement : je n’ai jamais autant cuisiné de pâtisseries. Je teste des recettes originales… J’essaye la cuisine vegan, par curiosité. Dernièrement, j’ai intégré du tofu soyeux à la place de la crème fraîche. J’ai aussi cuisiné des madeleines au thé matcha.

Pour clore ma journée, je lis, j’écoute de la musique, je termine un tricot irlandais commencé il y a… six ans !!!

Voilà !

Et vous ? Comment organisez-vous vos journées ? Vous essayez-vous à des activités originales ? Terminez-vous des ouvrages commencés il y a des années ?

Lien Permanent pour cet article : https://chasseurs-d-emotions.com/?p=2136